Le blog des conseillers Fleurs de Bach


Poster un commentaire

Fleurs de Bach pour le bac. ? ? ?

Cette année je rejoins la cohorte des parents d’enfants qui passent le bac. Je vous mentirais si je vous disais que les Fleurs de Bach m’aident à vivre cette étape de la façon la plus sereine possible : j’ai la chance d’avoir un fils qui aborde la question avec une tranquillité déroutante (un peu trop peut-être ? L’avenir nous le dira 😉 ). Il a donc tendance à déteindre sur moi…

imagesQuoiqu’il en soit, je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux, parents comme enfants, qui traversent de concert ces moments intenses. Nous pouvons avoir toutes les situations imaginables : des parents stressés et des adolescents détendus, voire « peu concernés », des parents stressants et des enfants paniqués, des parents confiants et des enfants persuadés qu’ils n’y arriveront pas, etc.

Alors oui, utiliser les Fleurs de Bach peut s’avérer être une grande ressource pour chacun d’eux. Pour certains ce sera leur permettre de voir une étape après l’autre et réussir à prioriser leurs révisions, à mieux s’organiser sans être pollués par une sensation de « trop plein » ; pour les autres ce sera d’arrêter de s’imaginer des scénarios catastrophes et de reprendre confiance dans leurs capacités ou celles de leur progéniture ; pour d’autres encore il s’agira de les aider à se concentrer sur l’instant présent ou bien à stopper leur éternelle comparaison (à leur désavantage bien entendu) avec la copine, le cousin ou la voisine…

Voici seulement quelques exemples des émotions que l’approche des épreuves du bac peut déclencher. Celles-ci sont évidemment susceptibles de s’entremêler, se superposer, aller et venir. Ca tombe bien puisque je vous rappelle que dans le mélange que vous proposera un conseiller, il peut y avoir jusqu’à 7 Fleurs différentes qui correspondront à 7 états émotionnels différents : trop top non ?

Il peut parfois être difficile de « convaincre » un adolescent de se faire aider, quelle que soit la période de l’année d’ailleurs, mais peut-être encore plus quand le stress monte. Proposer les Fleurs et/ou en prendre soi-même si le refus de notre rejeton est net, c’est déjà agir pour un mieux-être de chacun. Et ne jamais se dire qu’il est trop tard pour bien faire : les Fleurs ont un effet rapide étonnant. Rien ne vous empêche d’avoir sous la main du Rescue, au cas où et puis aussi… les coordonnées d’un conseiller qui comprendra l’urgence de l’instant et réagira au quart de tour !

Virginie