Le blog des conseillers Fleurs de Bach


Poster un commentaire

Je vais voir « quelqu’un »…

Vous connaissez un conseiller agréé Fleurs de Bach qui vous a accompagné avec succès pour sortir de vos difficultés ? Votre enfant a aussi bénéficié des bienfaits des Fleurs par son intermédiaire ? Alors, en parlez-vous autour de vous ?

Nous constatons, en tant que Conseillères agréées par le Centre Bach, que beaucoup de personnes parlent des Fleurs de Bach et de leurs effets positifs, invitent leur entourage à les essayer mais évoquent rarement leur entretien avec un conseiller. Pourquoi ? On entend pourtant si fréquemment les gens dire « je ne vais pas bien mais… je vois « quelqu’un » ». « Quelqu’un » ? Sous-entendu, un psy, un thérapeute… Qu’est-ce qui empêche de dire  » je vois un conseiller Fleurs de Bach  » ?

boucheàoreillePeut-être parce que c’est difficile d’expliquer son rôle ? Peut-être parce que cette profession est méconnue voire totalement inconnue ? Peut-être parce que l’on associe trop souvent, à tort, les Fleurs de Bach à un soutien ponctuel mais rarement à un travail personnel en profondeur ? Peut-être parce qu’il n’est pas facile concrètement d’expliquer ce qui s’est passé pour vous avec les Fleurs de Bach ? Peut-être avez-vous peur que l’on se moque du fait que vous ayez eu recours à un « pseudo-thérapeute » voire un « charlatan » ?

Probablement un ensemble de toutes ces raisons.

Le Dr Bach avait coutume de dire : « Je veux faire en sorte que ce soit aussi simple que ceci : si j’ai faim, je vais chercher une laitue dans le jardin ; si j’ai peur et que je suis malade, je prends une dose de Mimulus ».

De la même manière, aller voir son conseiller Fleurs de Bach pourrait être tout aussi naturel que de faire appel à son ostéopathe si besoin. En arriver à ce réflexe sous-entend qu’il nous soit facile de témoigner et de partager sur ce qui a été vécu lors d’un entretien Fleurs de Bach. Et sur le résultat de la prise des fleurs. Bien souvent, les personnes oublient le travail des fleurs car le retour à l’équilibre étant le bien-être, quand tout va bien on passe à autre chose… Un peu comme la prise d’un Doliprane pour un mal de tête, quand celui-ci a disparu on oublie que l’on avait mal !!

On nous vante à loisir les vertus du « bouche à oreilles » qui fonctionnent si bien, oui pour des légumes particulièrement frais que l’on a achetés à l’autre bout de la ville et dont on ne peut plus se passer ; oui pour un ostéo qui fait des miracles sur notre sacrum ; mais non pour le conseiller Fleurs de Bach qui a « soigné nos émotions » et nous a aidé à retrouver bon moral ! Quel dommage !!!

Peu importe si vous n’arrivez pas à expliquer le « comment ça marche », ce qui compte c’est dire combien les Fleurs vous ont permis de retrouver joie de vivre, stabilité, spontanéité, envie, sérénité… Ou bien encore comment elles vous ont aidé à traverser une période difficile alors que cela semblait impossible. Ou enfin comment vous avez apprécié parler avec une conseillère sympa et bienveillante qui vous a permis de vous exprimer en toute confidentialité, simplement, afin de faire apparaitre des émotions sous-jacentes et perturbantes pour au final, avec de jolies photos à l’appui, vous proposer un cocktail fleuri facile à prendre et très efficace.

bouche à oreille2

Allez, c’est parti, dès aujourd’hui, parlez de votre conseiller en Fleurs de Bach autour de vous, en toute simplicité, comme l’est cette méthode !!!

Hélène, Marianne, Patricia, Manuela et Virginie