Le blog des conseillers Fleurs de Bach

Des Fleurs pour les parents

Poster un commentaire

En ces mois des fêtes des mères, des pères, bref des parents, l’envie m’est venue de parler de relations parents/enfants et notamment d’éducation positive.

J’aime à dire que choisir l’éducation bienveillante et positive* pour nos enfants ce n’est pas aplanir le chemin qu’ils vont suivre mais les aider à négocier bosses, virages et autres accidents de terrain qui se présenteront à eux. Ce n’est donc pas dire « oui » à tout, mais être présent auprès d’eux envers et contre tout. Ce n’est pas accepter toutes leurs demandes mais leur poser des limites qu’ils puissent percevoir comme claires et définies. Difficile, très difficile, travail d’équilibriste. Une étude canadienne a démontré que les parents qui décidaient d’une telle éducation était beaucoup plus fatigués que ceux qui optaient pour une parentalité plus autoritaire…

Or, c’est nous, et nous seuls, qui avons la pratique. Et nous naviguons à vue, avec quelques outils, beaucoup d’envies et surtout, surtout, énormément d’amour. Un joli cocktail qui n’empêchera pas les erreurs et les ratés mais nous permettra d’être le plus cohérent possible en étant le plus proche de notre cœur. Nous y voilà ! Le cœur ! Et donc, les émotions… les voici les actrices principales des relations parents / enfants. Les Fleurs de Bach nous aident à les apaiser, à les apprivoiser, à les digérer : un petit coup de pouce de leur part ne pourra qu’être le bienvenu dans la si chouette Aventure qu’est celle d’être parent.

« Je n’en peux plus, je suis aux petits soins avec lui. Il en demande toujours et encore plus. Je donne, je donne, je donne parce que cela me semble juste. J’ai quand même l’impression que cela ne s’arrête jamais. Parfois j’aurais envie de dire non mais je n’y arrive pas » – « Je suis détendu et paisible avec les enfants, et tout à coup, il suffit qu’ils fassent un truc de travers et je pars en vrille, j’explose. Cela me fait et leur fait peur » – « Je m’en veux terriblement car j’ai la sensation de ne pas faire ce qui est bon pour eux. » – « Le comportement de mon ado. m’irrite, je ne supporte plus tout ce qu’il fait, un rien m’exaspère »…

Bien entendu à chaque situation un mélange spécifique sera adapté : je ne peux que vous inviter à vous rapprocher d’un conseiller pour vous aider à démêler vos sentiments et à choisir le flacon qui vous aidera au mieux. Ou alors, pourquoi pas à découvrir les Fleurs de Bach via un atelier ou une formation pour apprendre peu à peu à les utiliser pour vous comme pour votre entourage ?

Une chose est sûre, je l’ai testé pour vous, les Fleurs de Bach peuvent être des alliées sûres quand nous sommes dans la tourmente 😉 Prenez-soin de vous les parents ! Par ricochet, vous prendrez ainsi soin de vos enfants…

Virginie Lespingal

*Pour en savoir plus sur l’éducation positive, je vous invite à découvrir le travail de la psychologue Isabelle Filliozat, du Dr Catherine Guegen, ou encore celui de l’accompagnante en parentalité Catherine Dumonteil-Kremer. Pour s’informer sur ce qu’est la VEO (Violence Educative Ordinaire) le film de Marion Cuerq « Même qu’on nait imbattables » est une pépite.

Auteur : helenejayetsfrfr

Conseillère et formatrice en fleurs de Bach

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s